Discussion:
Amélioration des conditions d'usage du vélo en ville
(trop ancien pour répondre)
Gérard B
2004-10-09 14:13:40 UTC
Permalink
Bonjour,

J'utilise de plus en plus le vélo comme moyen de transport notamment pour me
rendre sur mon lieu de travail à moins de 4 kms de chez moi à Montpellier

Je souhaiterais connaître, et pourquoi pas en faire une synthèse, vos
expériences et tuyaux pour améliorer l'agrément, la sécurité et l'efficacité
de l'utilisation de la bicyclette particulièrement à Montpellier mais aussi
de façon plus générale.

Par exemple :

A titre personnel, quels sont les précautions d'usage que vous prener, les
astuces pour réduire le trajet, ...
Comment formaliser les besoins d'amélioration (idées d'amélioration des
infrastructures par exemple) et convaincre les personnes concernées
(pressions sur les collectivités pour améliorer les infrastructures et
convaincre les autres usagers par un nouveau code la route ou des opérations
de sensibilisation)

Ayant quelques idées très théoriques, je souhaiterais avoir votre avis sur
la question.

Merci

Cordialement

Gérard B
Michel de Montpellier
2004-10-09 16:29:27 UTC
Permalink
Post by Gérard B
J'utilise de plus en plus le vélo comme moyen de transport notamment
pour me rendre sur mon lieu de travail à moins de 4 kms de chez moi
à Montpellier
Il y a un forum qui s'appelle fr.misc.transport.velo !

Sur Montpellier, je peux également signaler l'association (dont je
suis le secrétaire), membre de la fédération des usagers de la
bicyclette (FUBicy):

Vélocité Languedoc
43 Bd des Sports
34000 Montpellier
FRANCE
Tél. : 04 67 79 30 20 ou 04 67 79 08 21.

http://montpellier.fubicy.org


Nous avons besoin de bonnes volontés!


Exceptionnellement, il est prévu demain une ballade vers la plage de
Maguelone et les Aresquiers (en espérant qu'il ne fasse pas trop
moche). Rendez-vous à 10h30 devant le jet d'eau de l'hôtel de région à
Antigone.
Post by Gérard B
A titre personnel, quels sont les précautions d'usage que vous
prener, les astuces pour réduire le trajet, ...
Occuper son espace, ne surtout pas serrer à droite.

Avoir un éclairage efficace (et les freins aussi).

Être toujours attentif au trafic, envisager toute bêtise de la part
des voitures.

(depuis peu:) en cas de présence policière, respecter le code de la
route. À l'exception des couloirs de bus, à emprunter même avec
présence policière (en particulier Gambetta). Et en cas de sens
interdit ou de feu rouge grillé, imaginer que de chaque rue arrive un
vélo en sens interdit.

Emprunter les voies du tram, mais avec précaution: toujours un bon
angle par rapport aux rails, attention en cas de pluie ça glisse plus,
attention aux trams et savoir qu'ils peuvent circuler à gauche en cas
d'anomalie quelque part.
Post by Gérard B
Comment formaliser les besoins d'amélioration (idées d'amélioration
des infrastructures par exemple) et convaincre les personnes
concernées(pressions sur les collectivités pour améliorer les
infrastructures et convaincre les autres usagers par un nouveau code
la route ou des opérations de sensibilisation)
Pour les relations avec les collectivités locales, on doit pouvoir te
renseigner. Pour la sensibilisation des autres usagers (en particulier
automobilistes prompts à stationner sur trottoirs et pistes
cyclables), je suis désespéré (vu hier: une camionnette garée sur un
passage piéton; elle avait un PV: oui mais ce PV était de la 1ère
catégorie, soit 65 euros, et il était mis uniquement pour "infraction
au stationnement payant", s'il avait payé le parcmètre il n'aurait
donc pas eu de PV!).


Michel
Gérard B
2004-10-10 10:17:02 UTC
Permalink
Bonjour,

Je connais effectivement le forum velo ainsi que le site de vélocité
languedoc que je suis régulièrement.
Post by Michel de Montpellier
"Nous avons besoin de bonnes volontés!
Je suis prêt à vous exposer les difficultés rencontrées lors de l'usage du
vélo.
Par exemple, voici les problèmes que j'ai rencontré lors de mon parcours
journalier (rue nazareth, parc castelnau 2000) :

Une voiture qui m'a tourné dessus au risque de me pêter la jambe au bout de
l'avenue de RH d'Italie près du cimetière St Lazare, en direction de la
route de Nîmes. Bien qu'il est freiné, sa portière s'est retrouvé sur ma
jambe. Il s'est excusé et à trouver comme excuse qu'il pensait que j'allais
tourner à droite alors que rien ne le laissait supposer. Ensuite il a
déploré l'absence de piste cyclable.
J'ai effectivement remarqué également qu'il était important de tenir son
espace plutôt que de serrer (meilleure façon pour se faire jeter dans le
caniveau). J'utilise depuis un écarteur qui me semble également efficace.
Ensuite, j'attends que le feu passe au vert pour rejoinre la route de Nîmes
direction castelnau le lez. Et là, le feu reste rouge tant qu'un véhicule ne
vient pas au niveau du feu. Ensuite plus loin, alors que les voitures ne
respectent pas les limitations de vitesse (euphémisme), je me vois obliger
de déborder sur la voie car la végétation déborde sur la piste cyclable.
Plus loin me voilà arriver sur le pont au dessus du Lez. Là, c'est la
catastrophe. Au début j'empruntais les passage piétons pour me rendre sur
l'avenue de l'Europe en serrant les fesses en roulant sur la soit disante
piste cyclable. Ensuite au feu au niveau d'Intermarché, je tournais à droite
pour rejoindre l'avenue Marcel Dassault jusqu'au parc Castelnau 2000. Les
automobilistes à ce moment là pouvait exprimer leur connerie au grand jour.
Camion, bus, motos, voitures qui passent très prêt et à vive allure.Depuis
j'ai trouvé un passage bien sympathique (sécurisé, agréable, plus court) par
"le chemin de verchant" le long de la voie ferrée

Existent d'ils des projets d'amélioration des infrastructures (piéton, vélo,
convivialité) notamment à l'occasion des travaux du Tramway (par exemple le
rond point du prado et la place charles de gaulle).
Post by Michel de Montpellier
Occuper son espace, ne surtout pas serrer à droite.
Avoir un éclairage efficace (et les freins aussi).
Être toujours attentif au trafic, envisager toute bêtise de la part
des voitures.

J'essaie d'être particulièrement vigilant (comme lorsque j'utilise ma
voiture d'ailleurs). Un rétroviseur pourrait également être utile.
Post by Michel de Montpellier
(depuis peu:) en cas de présence policière, respecter le code de la
route. À l'exception des couloirs de bus, à emprunter même avec
présence policière (en particulier Gambetta). Et en cas de sens
interdit ou de feu rouge grillé, imaginer que de chaque rue arrive un
vélo en sens interdit.
J'ai toujours pris soin de respecter le code de la route. Malheureusement,
étant particulièrement vulnérable à vélo, je prévilégie toutefois ma
sécurité avant tout. Les infrastructures sont loin d'être au point
actuellement

Merci pour tes infos. Ci-dessous un modèle de lettre que j'envisageais
d'envoyer au maire de Montpellier.

Gérard B


Montpellier le 09 septembre 2004

A l’attention de Madame le Maire,

Madame le Maire,

Je souhaite attirer votre attention sur un droit fondamental du citoyen, la
liberté de se déplacer, notamment pour les piétons et les cyclistes en
ville.

En effet, je pense que ce droit n’est pas fondamentalement respecter pour
ces usagers de l’espace urbain, particulièrement vulnérable sur la voirie
actuellement, mais tout particulièrement adapté à la ville, en terme de coût
de fonctionnement, de pollution sonore et atmosphérique, de distance, d’
esthétique, de convivialité dans le cadre d’infrastructures adaptées.

Pour renforcer les conditions d’usage et de sécurité, il serait nécessaire d
’améliorer les points suivants :

En tant que gestionnaire du cadre urbain, améliorer les infrastructures

créer des infrastructures bien conçues (en site propre, continuité, rond
point) et en quantité suffisante
Mettre à disposition du plus grand nombre un plan régulièrement actualisés
des infrastructures existantes : Par exemple, voiries équipées de pistes
cyclables, types de piste, règles et conseils d’utilisation, …)
les entretenir régulièrement
Améliorer le cadre de vie autour de ses infrastructures.
lors de travaux divers (voirie, tramway), donner la même priorité aux
piétons et cyclistes qu’aux automobilistes.

Avec votre pouvoir de police et de sensibilisation, faire respecter les
points suivants :

Intégrité des trottoirs et pistes cyclables (voiture garée, …)
les limitations de vitesse en ville (camions et bus tout particulièrement)
les distances de sécurité lors d’un dépassement d’un cycliste.
Les arrêts et stationnements sur les passages cloûtés.
De façon générale, faire respecter le code de la route.
Et pourquoi pas, sensibiliser et informer l’usager des moyens de déplacement
alternatifs à l’automobile et leur avantage.

D’une façon générale, il me semble nécessaire de réfléchir sur l’aménagement
de notre cadre de vie, comme cela a été fait pour l’écusson. Les services de
proximité ou de loisirs solutio notamment pour nos déplacements (PDU Plan
de déplacement urbain.


Pourquoi ne pas généralisé les rues dites en "site propre" trottoir
suffisamment large, piste cyclable protégée,…

Un mauvais exemple, la justification des travaux de la rue Nazareth est un
doublement des voies de cette rue et une mise en double sens car cette rue
serait une liaison interquartier. Cela devrait entraîner un doublement du
trafic. La création d’un trottoir et d’une piste cyclable « en site propre »
serait créé à l’occasion. Or d’une part, les résidents le long de la rue
Nazareth ne pense pas faire parti d’un interquartier et aimerait pouvoir
sortir de la résidence en toute tranquilité et toute sécurité et d’autre
part, la création d’un trottoir et d’une piste cyclable est la véritable
urgence dans cette rue et aurait dûe à elle seule justifier des travaux d’
amélioration.
Michel de Montpellier
2004-10-10 14:55:55 UTC
Permalink
OK.

Ne pas hésiter à envoyer la lettre à la mairesse, ça ne fait jamais de
mal, surtout si ça vient de gens indépendants de l'association locale
pénible!
Post by Gérard B
Existent d'ils des projets d'amélioration des infrastructures
(piéton, vélo, convivialité) notamment à l'occasion des travaux du
Tramway (par exemple le rond point du prado et la place charles de
gaulle).
Les projets à Castelnau sont minables (alors qu'à Montpellier, en
gros, ça semble correct sur le papier). Le maire de Castelnau était un
fidèle de Pompidou, il n'a guère évolué depuis.

Nous avons signalé le risque d'être illégal, à cause de l'ancien
article 20 de la loi sur l'air (L228-2 du code de l'environnement, je
crois) qui rend obligatoire les itinéraires cyclables pour toute
création ou rénovation de voie urbaine. Du coup ils ont sorti des
explications comme quoi tout n'avait pas été indiqué très clairement,
mais que tout sera bien réalisé comme il faut.

Concrètement, il est prévu de dévier les vélos par la route de la
Galline (au nord de la RN113) ou par la rue qui est de l'autre côté de
la voie SNCF, par contre rien sur la RN113 elle-même. D'ailleurs, la
largeur ne sera pas suffisante: 2 voies de tram + 2 voies bagnoles,
c'est déjà plus que la largeur actuelle. J'ai espoir que de toute
façon ce soit un bordel monstre et que plus rien ne circule.

Pour le rond-point, c'est horreur: l'itinéraire cyclable est prévu,
mais il y aura quelque chose comme 7 traversées de route pour aller de
la Justice de Castelnau à la RN113 à Castelnau. Le tramway passera
dans une trémie en pleine zone inondable, au débouché du bassin
versant. Seules les voitures surnageront!

Des axes terriblements dangereux ont été inscrits comme "itinéraires
cyclables sans marquable particulier". Nous avons gueulé, apparemment
nous aurions mal compris. À suivre, pour pouvoir faire une action
légale très vite dès qu'il sera clair que les promesses (écrites noir
sur blanc dans le rapport d'enquête de la DUP tramway) n'auront pas
été respectées.
Post by Gérard B
Pourquoi ne pas généralisé les rues dites en "site propre" trottoir
suffisamment large, piste cyclable protégée,…
il faut faire attention, ils ne demandent qu'à mettre de la peinture
sur les trottoirs. Le mépris envers les piétons est encore bien plus
fort que le mépris envers les cyclistes, si on peut faire disparaître
les cyclistes en éliminant les piétons, ils achètent! Je pense qu'il
faut toujours bien séparer piétons et cyclistes, sauf cas particulier
(exemple Bd Henri-IV: ça monte et le trottoir est large). Voir avenue
Charles Flahault pour comprendre ce que je veux dire!


Michel
Gérard B
2004-10-10 18:37:51 UTC
Permalink
Merci pour les infos. Cela fait effectivement plusieurs fois que j'avais
remarqué tes interventions sur les différents sites liés au transport. et
cela fait plaisir de voir quelqu'un qui s'intêresse à l'aménagement du cadre
de vie dans notre ville

A bientôt

Gérard B
Gilles Chomel
2004-10-11 09:26:24 UTC
Permalink
Il y a un site internet très bien fait qui ressence toutes les accociations
françaises en faveur des transports individuels alternatifs à la voiture
individuelle: piétons, vélos et transports en commun:

http://perso.club-internet.fr/pascal-ziegler/pages/transports.htm

Je l'ai référencé aussi sur ma page "Lavissan"

Je pense qu'il est judicieux d'envisager le problème du vélo dans le cadre
d'une politique par réseau des "déplacements doux" intégrant les piétons et
les vélos. Le département de l'Essonne est en pointe dans ce domaine pour
avoir conçu un "Schéma Directeur Départemental des Circulations Douces" sur
son territoire:

http://perso.wanadoo.fr/fcde-circulationsdouces/index.html

--
GC, militant anti-automobilisme.
L'automobile individuelle me paraîtra
progrès le jour où elles rouleront au pas.
http://gilles.chomel.free.fr/lavissan.htm
emilien coingterreau
2004-10-12 23:28:19 UTC
Permalink
Suite à ce qui a été écrit, il est indiqué ce qui suit :

Il faut venir en région parisienne. C'est la cata. Il est dépensé des
millions pour des pistes cyclables en site propre.
Mais nos franciliens ne veulent pas être transformés en doner-kebap tant que
la politique des transports individuels et collectifs en reste au stade
néanderthalien.
L'anarchie totale des TC organisés au gré des luttes d'influence,
l'automobiliste-gibier en fuite devant des hordes de gallonés arbitraires
perd trop souvent les pédales.
Une météo propice à la voiture amphibie.
Et enfin une productivité exigées des travailleurs leur coupant les jambes.

A part le dopage ou l'oisiveté bourgeoise c'est difficile d'utiliser le vélo
ici.

Si on veut faire comme à Amsterdam, il nous faut le teuch, les femmes
exposées en vitrine et le libéralisme débridé pour nous faire passer à la
pédale. A moins qu'on veuille justement ça. L'organe crée la fonction ?

Salut
Post by Gérard B
Bonjour,
J'utilise de plus en plus le vélo comme moyen de transport notamment pour me
rendre sur mon lieu de travail à moins de 4 kms de chez moi à Montpellier
Je souhaiterais connaître, et pourquoi pas en faire une synthèse, vos
expériences et tuyaux pour améliorer l'agrément, la sécurité et l'efficacité
de l'utilisation de la bicyclette particulièrement à Montpellier mais aussi
de façon plus générale.
A titre personnel, quels sont les précautions d'usage que vous prener, les
astuces pour réduire le trajet, ...
Comment formaliser les besoins d'amélioration (idées d'amélioration des
infrastructures par exemple) et convaincre les personnes concernées
(pressions sur les collectivités pour améliorer les infrastructures et
convaincre les autres usagers par un nouveau code la route ou des opérations
de sensibilisation)
Ayant quelques idées très théoriques, je souhaiterais avoir votre avis sur
la question.
Merci
Cordialement
Gérard B
Gilles Chomel
2004-10-13 06:38:40 UTC
Permalink
Post by emilien coingterreau
Il faut venir en région parisienne. C'est la cata. Il est dépensé des
millions pour des pistes cyclables en site propre.
Mais nos franciliens ne veulent pas être transformés en doner-kebap tant que
la politique des transports individuels et collectifs en reste au stade
néanderthalien.
Pour dépasser le stade néanderthalien, rien de tel que la solution adoptée
par Ken (Le Rouge) Livingston: pénaliser la voiture individuelle.
Post by emilien coingterreau
L'anarchie totale des TC organisés au gré des luttes d'influence,
l'automobiliste-gibier
Le piéton-gibier en fuite devant les autos
Post by emilien coingterreau
en fuite devant des hordes de gallonés arbitraires
perd trop souvent les pédales.
Une météo propice à la voiture amphibie.
C'est vrai, très juste ! et alors? qu'est-ce qu'on voit ? l'engorgement
circulatoire à la moindre goutte ? c'est ce que vous voulez ?
Post by emilien coingterreau
Et enfin une productivité exigées des travailleurs leur coupant les jambes.
Vive les robots, les automatismes et les super-ordinateurs, eux, ils ne se
fatiguent pas et, en plus, ils n'encombrent pas le domaine public ! Je
partage votre dépit quant à un système qui demande à l'être humain des
performances qui relèvent des machines.
Post by emilien coingterreau
A part le dopage ou l'oisiveté bourgeoise c'est difficile d'utiliser le vélo
ici.
Oui, peut-être le vélo est-il plus un mode d'expression (ou de
revendication) qu'un mode de déplacement.
Post by emilien coingterreau
Si on veut faire comme à Amsterdam, il nous faut le teuch, les femmes
exposées en vitrine et le libéralisme débridé pour nous faire passer à la
pédale. A moins qu'on veuille justement ça. L'organe crée la fonction ?
8-D
Bien vu !
--
GC, militant anti-automobilisme.
L'automobile individuelle me paraîtra
progrès le jour où elles rouleront au pas.
http://gilles.chomel.free.fr/lavissan.htm
emilien coingterreau
2004-10-13 07:05:44 UTC
Permalink
Post by Gilles Chomel
Post by emilien coingterreau
Il faut venir en région parisienne. C'est la cata. Il est dépensé des
millions pour des pistes cyclables en site propre.
Mais nos franciliens ne veulent pas être transformés en doner-kebap tant
que
Post by emilien coingterreau
la politique des transports individuels et collectifs en reste au stade
néanderthalien.
Pour dépasser le stade néanderthalien, rien de tel que la solution adoptée
par Ken (Le Rouge) Livingston: pénaliser la voiture individuelle.
Post by emilien coingterreau
L'anarchie totale des TC organisés au gré des luttes d'influence,
l'automobiliste-gibier
Le piéton-gibier en fuite devant les autos
Post by emilien coingterreau
en fuite devant des hordes de gallonés arbitraires
perd trop souvent les pédales.
Une météo propice à la voiture amphibie.
C'est vrai, très juste ! et alors? qu'est-ce qu'on voit ? l'engorgement
circulatoire à la moindre goutte ? c'est ce que vous voulez ?
Post by emilien coingterreau
Et enfin une productivité exigées des travailleurs leur coupant les
jambes.
Vive les robots, les automatismes et les super-ordinateurs, eux, ils ne se
fatiguent pas et, en plus, ils n'encombrent pas le domaine public ! Je
partage votre dépit quant à un système qui demande à l'être humain des
performances qui relèvent des machines.
Encore un pigeon de la "nouvelle économie". Produire sans main-d'¦uvre. Un
rêve de grand patron financier. Sans travail humain qui va pouvoir payer les
marchandises produites. Ou alors vous donner ça gratuitement à tout le monde
(crypto-stalinisme). Enfin votre ménage chez vous vous le faites sans les
mains.
Post by Gilles Chomel
Post by emilien coingterreau
A part le dopage ou l'oisiveté bourgeoise c'est difficile d'utiliser le
vélo
Post by emilien coingterreau
ici.
Oui, peut-être le vélo est-il plus un mode d'expression (ou de
revendication) qu'un mode de déplacement.
Post by emilien coingterreau
Si on veut faire comme à Amsterdam, il nous faut le teuch, les femmes
exposées en vitrine et le libéralisme débridé pour nous faire passer à la
pédale. A moins qu'on veuille justement ça. L'organe crée la fonction ?
8-D
Bien vu !
--
GC, militant anti-automobilisme.
L'automobile individuelle me paraîtra
progrès le jour où elles rouleront au pas.
http://gilles.chomel.free.fr/lavissan.htm
EG, militant anti-militant anti-automobile.
Apologue du pédestre et de la pédale bien ordonnés, donc commençant par
soi-même. Détracteur du transport aérien, moyen de transport inutile et
générateur d'effet de serre à grande échelle, vecteur de la mondialisation
libérale.
Ciao à tous.
Gilles Chomel
2004-10-13 08:59:29 UTC
Permalink
Post by emilien coingterreau
<...>
Encore un pigeon de la "nouvelle économie".
Il faut de tout pour faire un monde...
Post by emilien coingterreau
Produire sans main-d'Šuvre. Un
rêve de grand patron financier. Sans travail humain qui va pouvoir payer les
marchandises produites. Ou alors vous donner ça gratuitement à tout le monde
(crypto-stalinisme). Enfin votre ménage chez vous vous le faites sans les
mains.
...

Continuer la lecture sur narkive:
Loading...